Gestion des risques

Qu’est-ce qu’une démarche de gestion des risques ?

Une démarche de gestion des risques (GDR) a pour but d’assurer et d’améliorer  la sécurité des patients, et en particulier de diminuer le risque de survenue d’événements indésirables associés aux soins. La maîtrise des risques, démarche à la fois managériale et technique, permet de réduire les risques. Les professionnels de l’hygiène ont, depuis quelques années, intégré cette approche, confortés dans cette mission par la circulaire du 18 novembre 2011.

Afin de les accompagner dans l’appropriation de cette démarche, le réseau CClin-Arlin propose des outils de gestion des risques adaptés à la maîtrise du risque infectieux associé aux soins.

Des outills pour une gestion des risques a priori : une approche dite a priori (ou proactive) permet d’anticiper au maximum la survenue d’événements indésirables éventuels, en se demandant ce qui pourrait mal se passer.
Analyse de processus, analyse de scénario, check-list, visite de risque

Des outils pour une gestion des risques a posteriori : une approche dite a posteriori (ou réactive), qui, en présence d’événements indésirables qui sont survenus, permet de s’interroger sur ce qu’il s’est passé.
Analyse des causes

Pour en savoir plus
La sécurité des patients. Mettre en oeuvre la gestion des risque associés aux soins en établissement de santé. 2012, 220 pages.

Version courte. 50 pages.
Synthèse. 8 pages.